Université de Limoges

Suivez-nous sur Facebook Twitter


Du même auteur

Marcel Jouhandeau - L'orgueil de l'Homme

Pierre Marie Héron - 2009

22€ Acheter

Nos ouvrages indisponibles en version papier peuvent être achetés en format numérique sur le site web du Comptoir des presses d'universités

Acheter au format numérique

Nos ouvrages peuvent être commandés :
- chez votre libraire
- sur le site du comptoir des presses d'universités : http://www.lcdpu.fr
- ou, à défaut, directement aux PULIM en téléchargeant le bon de commande

Grand conteur et réinventeur de formes héritées, Jouhandeau égotiste et amateur d'âmes est aussi un grand moraliste du XXe siècle, dont la vision du monde mérite un regard d'ensemble pour elle-même.
Au centre de tout, il y a l’orgueil ébloui d'être un Homme, confronté à la difficulté d'être homosexuel.
Ce conflit éclaire la naissance des trois personnages nourriciers de son univers littéraire d’avant-guerre (Théophile, M. Godeau, Juste), comme la direction morale que l’œuvre prend dans Monsieur Godeau intime et qui s’affirme ensuite. Il est le pivot autour duquel l'œuvre se recompose d’étape en étape et en traversant tous les genres, sans jamais sortir complètement d'un univers, une théologie et une imagination catholiques dont l'empreinte est là dès l'origine.
Des contes, romans et traités des années 1920-1930 aux réflexions morales et aux journaliers des années 1950-1970, presque exclusivement travaillés par ce défi de l'homosexualité, cet essai dégage des continuités inaperçues, fait apparaître les infléchissements majeurs (de l'idéal de sainteté à la profession de sagesse).
Il donne des repères pour aborder une œuvre abondante, située dans les marges de l'histoire du siècle et de son tragique, mais au cœur d'une de ses aventures morales : le souci de soi homosexuel.


 

Sommaire

Introduction

Première partie
Chapitre I. Les passions hérétiques
Les âmes fortes - « Prudence Hautechaume » ou l'absolu de la domination - « Clodomir l'assassin » ou l'absolu de l'amour fou, 22. - « Marguerite Bargeron » ou l'absolu de l'expiation - Les contes des années 1920 et l'identité d’écrivain - De l’hérésie au satanisme : « Ximénès Malinjoude » et autres contes (1924-1928).

Chapitre II. Des crimes rituels aux crimes ordinaires
Des ana aux études - Crime et rituel : au-delà de l’explication psychologique - Une théologie du péché - En marge des Journaliers : crimes ordinaires, crimes nécessaires - « Les horreurs en famille » - Les crimes de vieillards - Coupures de presse réunies par Jouhandeau pour Trois crimes rituels.

Deuxième partie
Chapitre III. Monsieur Godeau ou le long chemin de la perversion
Le cycle de M. Godeau dans la perspective de l'homosexualité - De la joie à l'orgueil : la logique défaillante d'Eloge de l'imprudence - Entre physique et mystique (Algèbre des valeurs morales) - De l'Abjection : l’orgueil de la chair - Carnets de Don Juan : libertinage et Péché.

Chapitre IV. L’idolâtrie de l’Homme
Les livres sur la passion et la volupté avant les Journaliers - L'adoration des dieux dans la volupté (Musée secret et autres écrits secrets, Bréviaire) - L'adoration des dieux dans la passion (les Journaliers) - La défense de l'hypocrisie et sa signification narcissique. - . Solitude de l'idolâtre.
Chapitre V. Vers la sagesse
L'idée fixe de l'amour physique. - Un parallèle entre meurtre et homosexualité (Chronique d'une passion). - Un parallèle entre les Journaliers et Trois crimes rituels. - La dispute, état moral par excellence. - Une sagesse inimitable : « l'ordre dans une sorte d'anarchie ». - Savoir-vivre.

Troisième partie
Chapitre VI. La Trinité de Jouhandeau
Un « triple et vivant miroir d’un quart de siècle ». - Théophile ou la sainteté du Prêtre. - M. Godeau ou la sainteté du Roi. I. Le chemin de l'ignorance. II. Le chemin de la méconnaissance. III. La mort de M. Godeau. - Juste ou la sainteté du Juge.

Chapitre VII. La conception théologique des premiers romans
Nature de l’Homme et de Dieu. - La « mystique obscure » de Jean de la Croix. - Mystique et dévotion.

Chapitre VIII. De la chasteté à la charité
Chasteté. - Rôles de l'homosexualité dans l'évolution de la morale de Jouhandeau. - Charité. - De Céline à Marc.

Conclusion
Tuer - Aimer. - Se sanctifier.

Bibliographie
I. Œuvres choisies de Jouhandeau. II. Entretiens. III. Études critiques, 183. IV. Autres ouvrages et articles cités.

Index

Table des matières


 

L'auteur

Ancien élève de l'Ens (Ulm), Pierre-Marie HERON, né en 1967, est maître de conférences en littérature française à l'Université de Montpellier III. Il s'intéresse au roman des années 1920-1950, avec notamment des publications sur Jouhandeau, Mauriac, Cocteau et Genet. Il est aussi l'éditeur d'ouvrages collectifs sur les écrivains et la radio dans les années 1920-1960.

 

Collection Terre d'écriture
Année de publication 2009
Langue Français
ISBN10 2-84287486-5
ISBN13 9782842874865
Format Livre broché
Pages 203
Discipline Littérature

Nous vous suggérons aussi


Powered by OrdaSoft!