Université de Limoges

Suivez-nous sur Facebook Twitter


Avocats et barreaux dans le ressort de la cour d'appel de Limoges (1811-1939)

Pascal Plas - 2007

30€ Acheter

Nos ouvrages indisponibles en version papier peuvent être achetés en format numérique sur le site web du Comptoir des presses d'universités

Acheter au format numérique

Nos ouvrages peuvent être commandés :
- chez votre libraire
- sur le site du comptoir des presses d'universités : http://www.lcdpu.fr
- ou, à défaut, directement aux PULIM en téléchargeant le bon de commande

Les avocats des petits barreaux des ressorts de province n’ont pas d’histoire. Ils ne possèdent même pas ces hagiographes de la profession qu’ont produit les grands barreaux de Toulouse, Lyon, Bordeaux et surtout Paris, et qui, à travers leurs « grandes figures » et leurs « anecdotes du Palais » en ont écrit l’histoire, relayés il y a peu par la recherche universitaire pour certains d’entre d’eux. Cet ouvrage est destiné, en partie, à combler ce vide historiographique en prenant comme objet d’étude onze barreaux d’un des plus petits ressorts de France, celui de la cour d’appel de Limoges, qui est aussi l’un des plus rural et des moins ouvert tout au long de la période considérée soit le siècle et demi qui s’écoule de la Révolution française à la Seconde guerre mondiale.
L’approche prosopographique utilisée pour les 1300 avocats du ressort permet de répondre aux questions que l’on se pose en matière de sociologie historique des élites locales, origines géographiques, sociales, formation, alliances et apports familiaux, fait dynastique, etc. L’étude des avocats en titre, consultants, plaidants, des avocats-agréés et des jurisconsultes divers conduit à s’interroger aussi sur la définition même du métier d’avocat – qui relève ici de normes construites à l’aune des représentations bien plus que d’une réflexion sur la profession – et sur son exercice dans un ensemble socio-professionnel singulièrement étroit et entremêlé, celui des petites élites conjuguées, au carrefour du droit, du commerce et de la terre, cette dernière restant toujours l’épine dorsale du dispositif.
Les avocats du ressort se sont fortement impliqués dans la vie intellectuelle du ressort et dans le tissu politique local et national. Cet investissement para-professionnel fut considéré ici comme consubstantiel à la l’activité juridique aussi les barreaux locaux furent-ils des viviers politiques ainsi que des pépinières de lettrés et d’érudits dont certains laissèrent une œuvre savante considérable.
La liste des avocats ayant prêté serment dans le ressort entre 1811 à 1939, publiée in extenso, ainsi que celle des avocats inscrits dans chacun des barreaux dans la même période, complètent cet ouvrage qui, par ailleurs, constitue, pour un lectorat plus large, l’« histoire totale » en l’état des sources d’un groupe professionnel qui peut s’enorgueillir d’un riche passé.


 

L'auteur

Pascal Plas, docteur en histoire, est chargé de cours en histoire contemporaine à l’Université de Limoges. Auteur de nombreux articles sur les avocats aux XIXe et XXe siècles, il a dirigé aux PULIM, avec Gilles LE BÉGUEC, l’ouvrage Barreau culture et politique à la Belle Epoque. Ses recherches actuelles portent sur les processus de construction des mémoires de corps dans le monde judiciaire.

 

Collection Histoire
Année de publication 2007
Langue Français
ISBN10 2-84287436-0
ISBN13 9782842874360
Format Livre broché
Pages 732
Discipline Histoire

Nous vous suggérons aussi


Powered by OrdaSoft!