Université de Limoges

Suivez-nous sur Facebook Twitter


Du même auteur

Rythmes, espaces, sociétés

Désirée Lorenz, Cheikh NGuirane, Sarah Porcheron (dirs.) - 2018

16€ Acheter

Nos ouvrages indisponibles en version papier peuvent être achetés en format numérique sur le site web du Comptoir des presses d'universités

Acheter au format numérique

Nos ouvrages peuvent être commandés :
- chez votre libraire
- sur le site du comptoir des presses d'universités : http://www.lcdpu.fr
- ou, à défaut, directement aux PULIM en téléchargeant le bon de commande

«Crise migratoire», «état d’urgence», «travailleurs sans toit», tant d’expressions devenues courantes qui synthétisent de manière forte les enjeux humains majeurs de l’organisation spatio-temporelle de nos sociétés. Les réalités souvent brutales et tragiques auxquelles elles renvoient – exactions dans les camps de réfugiés, assignations à résidence de militants écologistes, paupérisation des travailleurs, etc. – nous forcent en effet à reconsidérer la dimension sociale des concepts d’espace et de temps. En tant que chercheur.euse.s en sciences humaines et sociales et en arts, elles nous conduisent à explorer nos objets d’études comme autant d’actualisations, non pas opportunes ou discrètes, mais au contraire puissantes et ostensibles, de formes de vie qui dans leur configuration spatio-temporelle sont plus ou moins respectueuses de l’humain, soutiennent et/ou déconstruisent des modèles de sociétés. En contrepoint, on ne peut qu’entendre d’autres expressions tout aussi éloquentes pour évoquer la mise en oeuvre et la défense de rythmes et de lieux de vie tout à fait autre : «no border», «ZAD», «squat».

Si certains objets se prêtent ainsi facilement à l’analyse, cet ouvrage questionne des objets aussi divers que la théorie de la traduction chez Wilhelm von Humboldt, les Vitae sanctorum, la bande dessinée alternative en France, la calligraphie chorégraphiée d’Hassan Massoudy et Julien Breton, l’architecture urbaine, l’Extase de Sainte Thérèse du Bernin, le théâtre des Chiens de Navarre, la francophonie canadienne, les sculptures d’Auguste Rodin, de Medardo Rossi et d’Alberto Giocometti.


 

- Introduction (Martine Yvernault)

- Une perspective humboldtienne sur la traduction des rythmes poétiques et sa signification culturelle (Victor Béguin)

- Les réseaux des saints d'après les Vitoe sanctorum gauloises des IVe-VIe siècles : une autre vision de l'espace (Michel Fauquier)

- À contretemps : la bande dessinée alternative en France(Désirée Lorenz)

- La calligraphie contemporaine. L'exemple de Hassan Massoudy et Julien Breton (Abir Marsit)

- Le rythme architectural et urbain. Temps, espace, mouvement (Nabila Oulebsir)

- L'expérience du rien. De l'espace du vide à l'eurythmie de l'angoisse amoureuse. Le sculpteur (Le Bernin) et la mystique (Thérèse d'Avila) (Philippe Richard)

- La destruction du discours et de l'espace scénique dans le théâtre contemporain. Le cas des Chiens de Navarre (Françoise Salardaine)

- Politiques de reconnaissance, lieux distincts du "faire communauté" : la définition problématique d'"une" francophonie au sein de l'espace politique canadien (Christophe Traisnel)

- La matière et l'espace, considérations sur la sculpture : Auguste Rodin, Medardo Rosso, Alberto Giacometti (Themis Vieira Silva Cheinquer)

 

 

 

 

Collection Constellations
Année de publication 2018
Langue Français
ISBN10 2-84287-783-5
ISBN13 9782842877835
Format Livre broché
Pages 119
Discipline Pluridisciplinaire

Nous vous suggérons aussi


Powered by OrdaSoft!