Université de Limoges

Suivez-nous sur Facebook Twitter


Du même auteur

Affamés volontaires - Les monothéismes et le jeûne

Sylvio Hermann De Franceschi, Daniel-Odon Hurel, Brigitte Tambrun (dir.) - 2020

28€ Acheter

Nos ouvrages indisponibles en version papier peuvent être achetés en format numérique sur le site web du Comptoir des presses d'universités

Acheter au format numérique

Nos ouvrages peuvent être commandés :
- chez votre libraire
- sur le site du comptoir des presses d'universités : http://www.lcdpu.fr
- ou, à défaut, directement aux PULIM en téléchargeant le bon de commande

L’ objectif du présent volume est de fournir des éléments d’ analyse en vue d’une approche comparée de la discipline du jeûne en christianisme, en islam et en judaïsme. La pratique du jeûne alimentaire, qui semble bénéficier d’un regain d’intérêt à la faveur du healthism contemporain, n’ est, en soi, guère complexe – une privation de nourriture –, mais les sens et la portée morale que lui donnent ceux qui s’y appliquent au sein des grands monothéismes sont en revanche innombrables, et les formalités qui lui sont désormais affectées ont profondément changé par rapport à celles qui étaient originellement les siennes.


 

 

Première partie : Origines

- Joëlle Allouche-Benayoun « Le jeûne dans le judaïsme »

- Pierluigi Piovanelli, « Le dépassement du jeûne expiatoire dans le mouvement de Jésus à ses débuts »

- Hocine Benkheira, « Le jeûne dans le Coran »

Deuxième partie : Traditions

- Olivier Lefèvre, « Le De ieiuniis de Tertullien :  une voie de salut ? »

- Anna Van den Kerchove, « Purifier la lumière. La pratique du jeûne chez les manichéens »

- Isabelle Bochet, « Omnia munda mundis (Tt 1, 15). Pratique et finalités du jeûne selon Augustin »

- Danièle Iancu-Agou, « Note sur le jeûne dans le judaïsme : exemples médiévaux »

- Pierre Lory, « Les fonctions du jeûne dans la mystique sunnite des premiers siècles »

Troisième partie : Modèles

- Iacopo Costa, « Jeûne moral, jeûne mystique : nourriture et abstinence dans la littérature théologique et homilétique à la fin du XIIIe siècle »

- Deborah Miglietta, « Régime alimentaire et jeûne chez Tommaso Campanella : entre religion et thérapie »

- Daniel-Odon Hurel, « Le jeûne bénédictin à l’époque moderne : définitions, pratiques et commentaires de la Règle »

- Philippe Hoffmann, « Du danger de ne point parler. Un argument d’Élias »

Quatrième partie : Exégèses

- Marie-Odile Boulnois, « Pourquoi Jésus a-t-il jeûné pendant quarante jours ? L’interprétation de Mt 4, 2 et Lc 4, 2 chez les Pères grecs »

- Gilbert Dahan, « Le jeûne dans l’exégèse médiévale de la Bible »

- Simon Icard, « “Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas ?” Interprétations catholiques et protestantes de Mt 9, 14-17 aux XVIe et XVIIe siècles »

- Daniel De Smet, « Jeûner par le silence. L’interprétation ésotérique du ramadan selon l’auteur ṇuṣayri Maymūn b. Qāsim al-Ṭabarānī (m. 426/1034) »

Cinquième partie : Morales

- Pascale Bermon, « Valeurs et pratiques du jeûne dans quelques sources des XIIIe et XIVe siècles »

- Michel-Yves Perrin, « La querelle du chocolat (fin XVIe-début XVIIIe s.). Innovation alimentaire et système du jeûne ecclésial. Considérations introductives »

- Sylvio De Franceschi, « Alimentation et morale monastique dans  le catholicisme de l’âge classique. Les enjeux ecclésiaux d’une casuistique du jeûne et de l’abstinence en milieu régulier (XVIIe-XVIIIe siècles)

- Brigitte Tambrun, « Le pain de la Trappe : le jeûne selon Rancé »

- Rainer Brunner, « Entre devoir religieux et repère d’identité : quelques observations autour du jeûne dans l’islam moderne

 

 

 

 

 

Collection Histoire
Année de publication 2020
Langue Français
ISBN10 2-84287-800-9
ISBN13 9782842878009
Format Livre broché
Pages 444
Discipline Histoire

Nous vous suggérons aussi


Powered by OrdaSoft!