Université de Limoges

Suivez-nous sur Facebook Twitter


Du même auteur

Parole au silence

Laurent Lachaise, Marie Lefort, Orianne Vergara (dir.) - 2012

18€ Acheter

Nos ouvrages indisponibles en version papier peuvent être achetés en format numérique sur le site web du Comptoir des presses d'universités

Acheter au format numérique

Nos ouvrages peuvent être commandés :
- chez votre libraire
- sur le site du comptoir des presses d'universités : http://www.lcdpu.fr
- ou, à défaut, directement aux PULIM en téléchargeant le bon de commande

« J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable. Je fixais des vertiges. », raconte Rimbaud, dans Une Saison en Enfer. Vouloir dire le silence relèverait donc de la gageure : au premier mot, le voilà envolé. Pourtant, le silence, au même titre que la parole, est porteur de messages variés, ambigus, différents, selon le contexte dans lequel il apparaît. De la sphère intime jusqu’à la place publique, le silence est indissociable de la condition humaine. Les artistes, les historiens, les journalistes et le législateur l’ont bien compris : dans l’étude de leurs œuvres et de leurs textes, on retrouve toujours présent ce silence insaisissable, mais révélateur d’une idée, d’un message qui nécessite d’être perçu.
Cet ouvrage tente donc de rendre perceptibles quelques facettes du silence ; il fait suite au colloque consacré au sujet et organisé en juin 2011 par une équipe dynamique de jeunes chercheurs de l’université de Limoges. En abordant le sujet sous les angles complémentaires de la littérature, de l’histoire et du droit, il permet ainsi de prolonger et de partager une réflexion qui s’est avérée bien plus féconde que ses organisateurs ne l’avaient imaginée. Le silence a manifestement encore beaucoup de choses à nous apprendre…


 

Sommaire


Introduction, Martine YVERNAULT

Le poids du silence dans les reportages de guerre d’Albert Londres
Sophie DESMOULIN

Anna Maria Ortese à Milan : topographie d'un silence
Daniele TUAN

« Graffiti » : la voix du silence
Marie-Alexandra BARATAUD

Immigrer à Montréal c’est accepter de vivre en silence : exemple de l’œuvre littéraire de Marco Micone
Agata Helena TROCIUK

Les envoyés français et russes auprès de la cour impériale : la place du silence dans les affaires diplomatiques (fin du XVIe siècle)
Natalia NEVEROVA

Le silence en procédure pénale
Orianne VERGARA

La  parole du bourreau et le silence de la victime : une interprétation des Bienveillantes de Jonathan Littell
Dorina Loredana POPI

Les femmes de la république espagnole : un silence imposé
Rocìo GONZALES NARANJO

La « guerre silencieuse » de la femme dans une société patriarcale qui la dévore : Le sari vert d’Ananda Devi
Florina-Liliana MIHALOVICI

Lire la vie dans la maison du silence : les relations mère – fille dans L’île de la Merci d’Elise Turcotte
Wenyi CAI
L'obscure signifiance juridique du silence en droit privé
Frédéric NERVE

Le marbre et la carte : silences et cris du corps féminin chez Bersianik et Prendergast
Iulia GROSU

Les livres, « enfants du silence », face aux « fleurs stériles » de la conversation dans l’œuvre de Marcel Proust et Ivan Bounine
Anna LUSHENKHOVA

Le silence et le vœu de mort dans l’Hippolyte d’Euripide
Marie LEFORT

La représentation du silence dans la pensée orientale
Xi QIAO

Le « mal à dire » ou la pathologie du langage dans le théâtre de Normand Chaurette
Merita SHKEMBI

« Silence, on creuse ! »
Laurent LACHAISE

Table des matières


Collection Constellations
Année de publication 2012
Langue Français
ISBN10 2-84287-565-7
ISBN13 9782842875657
Format Livre broché
Pages 193
Discipline Pluridisciplinaire

Nous vous suggérons aussi


Powered by OrdaSoft!