Université de Limoges

Suivez-nous sur Facebook Twitter


Du même auteur

René Viviani, 1863-1925. Un orateur, du silence à l'oubli

Jean-Marc Valentin - 2013

25€ Acheter

Nos ouvrages indisponibles en version papier peuvent être achetés en format numérique sur le site web du Comptoir des presses d'universités

Acheter au format numérique

Nos ouvrages peuvent être commandés :
- chez votre libraire
- sur le site du comptoir des presses d'universités : http://www.lcdpu.fr
- ou, à défaut, directement aux PULIM en téléchargeant le bon de commande

René Viviani, homme politique de la IIIe République, député puis sénateur pendant trente ans, sept fois ministre de 1906 à 1917, est actuellement peu connu en France. Cette biographie, sans complaisance, essaie de présenter l’homme dans toute sa complexité.
Brillant avocat, doté d’une remarquable éloquence, il sut défendre avec virulence les syndicalistes et les journalistes, ce qui lui valut parfois d’avoir affaire lui-même à la justice. Son anticléricalisme acharné a marqué toute son action politique. Député dès 1893, d’abord de la Seine puis de la Creuse de 1910 à 1922, il sut toujours se faire entendre à la Chambre. Militant socialiste, il accepta avec quelques autres de participer à des gouvernements dits « bourgeois », ne rejoignit pas l’unité de 1905 et eut avec Jean Jaurès une relation souvent difficile. Ministre, il fut l’artisan de nombreuses lois sociales. Président du Conseil en 1914 il sut, avec le syndicaliste Léon Jouhaux, transformer en patriotisme l’antimilitarisme qui régnait alors dans la classe ouvrière. Bien que pacifiste, il signa avec le président de la République et les ministres de la Guerre et de la Marine, l’ordre de mobilisation générale du 1er août 1914. Il assuma ensuite pendant quatorze mois la relation entre pouvoir politique et pouvoir militaire dans le déroulement de la guerre.
A la fin de sa vie une maladie contraint René Viviani au silence, il ne mérite pourtant pas l’oubli.


Sommaire

- Jean-Raphaël-Adrien-René Viviani
- Ses origines
- Ses rapports à l’Algérie
- L’homme privé
- L’avocat
- Le militant
- Le député
- Le contexte socio-politique de l’époque
- Du département de la Seine à celui de la Creuse
- Le ministre
- Le président du Conseil
- Le diplomate
- Sa fin de vie
- Conclusion
- Bibliographie


L'auteur

Parallèlement à une carrière dans l’Éducation nationale, Jean-Marc Valentin, passionné d’histoire parlementaire, a publié Les parlementaires des départements d’Algérie sous la IIIe République, en 2010, aux éditions L’Harmattan avant de s’intéresser plus particulièrement à René Viviani, député puis sénateur de la Creuse.

 

Collection Rencontre des Historiens du Limousin
Année de publication 2013
Langue Français
ISBN10 2-84287-596-1
ISBN13 9782842875961
Format Livre broché
Pages 297
Discipline Patrimoine

Nous vous suggérons aussi


Powered by OrdaSoft!